Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Uranium iranien: l'exploitation de la mine de Saghand bientôt lancée (Salehi)

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 11

    L'Iran compte lancer prochainement l'exploitation de sa plus grande mine d'uranium à Saghand, dans le centre du pays, a annoncé l'agence iranienne ISNA se référant au vice-président iranien et chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) Ali Akbar Salehi.

    L'Iran compte lancer prochainement l'exploitation de sa plus grande mine d'uranium à Saghand, dans le centre du pays, a annoncé mardi l'agence iranienne ISNA se référant au vice-président iranien et chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) Ali Akbar Salehi.

    "Nous avons obtenu de bons résultats en produisant de l'uranium dans plusieurs mines nationales. L'Organisation iranienne de l'énergie atomique a intensifié ses activités sur le gisement de Saghand. Nous avons réglé tous les problèmes budgétaires. Cette question est placée sous le contrôle spécial du président iranien. Nous comptons lancer prochainement l'exploitation du gisement", a indiqué M.Salehi.

    Situé à 100 km au nord-est de Yazd, le gisement de Saghand recèle 1,55 million de tonnes de minerai uranifère avec un faible taux d'uranium de 0,05%, selon l'OIEA. Le minerai extrait à Saghand est envoyé à l'usine de production de concentré d'uranium d'Ardakan, à 130 km de la mine.

    La prospection des gisements uranifères et la production d'uranium sont prioritaires pour l'OIEA, selon M.Salehi.

    Fin août, les autorités iraniennes ont annoncé leur intention d'étudier les réserves d'uranium du pays et d'augmenter sa production. Selon l'OIEA, les réserves d'uranium iraniennes s'élèvent actuellement à quelque 5.000 tonnes. Toutefois le chiffre pourrait atteindre 39.000 tonnes d'uranium selon les scientifiques iraniens.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    Qui profite des richesses minières de l’Afghanistan?
    Afghanistan: «Les USA y extrayaient l’uranium et l’emportaient avec eux»
    L’Iran envoie un signal «radioactif» à l’Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik