Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Libération du navire russe accusé de pollution en Espagne

    International
    URL courte
    0 0 0

    Les autorités espagnoles ont levé les accusations de pollution lancées contre le navire cargo russe Vysokogorsk retenu mercredi dernier dans le port d'Algésiras, rapporte vendredi la Compagnie maritime de l'Extrême Orient (DVMP).

    Les autorités espagnoles ont levé les accusations de pollution lancées contre le navire cargo russe Vysokogorsk retenu mercredi dernier dans le port d'Algésiras, rapporte vendredi la Compagnie maritime de l'Extrême Orient (DVMP).

    "Les autorités du port sont revenues sur leurs déclarations invoquant des incompatibilités techniques sur le navire et délivré les documents nécessaires pour sa libération", lit-on dans le communiqué de DVMP.

    Selon le Département général de la Flotte marchande de l'Espagne, le Vysokogorsk, qui effectuait un trajet Orskar (Suède) - Alexandrie (Egypte), a laissé une nappe à 188 milles au large de la côte espagnole. Le navire et son capitaine, soupçonnés de la pollution, avaient alors été arrêtés.

    Le 28 octobre, la cour pénale d'Algésiras a tenu une audience lors de laquelle il a été établi que la nappe laissée par le navire ne contenait pas de traces de produits pétroliers, ce qui constituait le principal motif de l'accusation.

    Lire aussi:

    Que deviendront les navires russes près de la côte syrienne?
    Exercices d’envergure de la Marine russe en mer Noire
    La marine militaire russe recevra 30 nouveaux navires en 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik