Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Biélorussie-UE: la peine de mort entrave la coopération (ministre allemand)

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    La peine de mort appliquée en Biélorussie est l'obstacle principal pour sa coopération avec l'Union européenne (UE), a déclaré Ronald Pofalla, chef de la chancellerie fédérale d'Allemagne, qui effectue une visite à Minsk.

    La peine de mort appliquée en Biélorussie est l'obstacle principal pour sa coopération avec l'Union européenne (UE), a déclaré jeudi Ronald Pofalla, chef de la chancellerie fédérale d'Allemagne avec rang de ministre fédéral, qui effectue une visite à Minsk.

    "Le Code pénal de votre Etat prévoit toujours la peine capitale. Qui plus est, cette peine est appliquée et nous sommes persuadés que cela empêche de coopérer avec l'UE. C'est l'obstacle principal. La peine de mort est tout à fait inacceptable. L'absence de la peine de mort constitue l'une des valeurs principales de l'Etat de droit", a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse.

    Pendant sa visite en Biélorussie, M.Pofalla a rencontré plusieurs candidats à la présidence biélorusse en prévision de la présidentielle du 19 décembre prochain. Sept d'entre eux ont promis d'abroger la peine capitale en cas de leur élection, a affirmé le ministre allemand.

    Lire aussi:

    Turquie: Erdogan veut un référendum sur la peine de mort
    Erdogan évoque un référendum sur le rétablissement de la peine de mort
    Cette loi «donnera des options»: le Mississippi veut autoriser le peloton d'exécution
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik