Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Procès de Nuremberg: un expert souligne le rôle crucial de l'URSS

    International
    URL courte
    0 0 0

    La majorité des criminels de guerre nazis ont été condamnés à mort grâce aux efforts de juristes et de diplomates soviétiques, estime Enver Mamedov (87 ans), participant au procès de Nuremberg, actuellement conseiller de la rédactrice en chef de RIA Novosti Svetlana Mironiouk.

    La majorité des criminels de guerre nazis ont été condamnés à mort grâce aux efforts de juristes et de diplomates soviétiques, estime Enver Mamedov (87 ans), participant au procès de Nuremberg, actuellement conseiller de la rédactrice en chef de RIA Novosti Svetlana Mironiouk.

    "Si le procès avait débuté plus tard ou si les audiences avaient duré encore un an, de nombreux criminels nazis auraient échappé à la peine de mort. Ils auraient été condamnés à la réclusion à perpétuité, voire à des peines encore moins lourdes", a déclaré M. Mamedov qui a participé au procès de Nuremberg en qualité d'interprète.

    Selon lui, ce risque tenait à la position des autorités américaines et britanniques qui s'efforçaient après la guerre d'alléger les sanctions contre les prévenus liés aux élites économiques et politiques de l'Allemagne nazie.

    M. Mamedov cite le cas du chef de la chancellerie du IIIe Reich, Rudolf Hess, qui s'est envolé pour la Grande-Bretagne en 1941, à la veille de l'invasion de l'URSS, et qui a été condamné à la perpétuité.

    "Les Britanniques lui ont sauvé la vie. Pour un peu, les autres criminels nazis auraient écopé de la même sanction", a-t-il affirmé.

    Samedi dernier, le monde entier a commémoré le 65e anniversaire du début du procès de Nuremberg. Quatorze des 21 dirigeants de l'Allemagne nazie accusés de crimes contre la paix, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité ont été condamnés à mort par pendaison et exécutés, trois ont été acquittés et les autres condamnés à des peines d'emprisonnement allant de 10 à 20 ans.

    Lire aussi:

    Bataille de Moscou: la contre-offensive qui a arrêté la blitzkrieg
    Maroc: la peine la plus lourde pour les meneurs de la rébellion
    Trois islamistes condamnés à mort en Égypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik