Ecoutez Radio Sputnik
    Konstantin Kossatchev

    START: la coopération russo-américaine va bon train (Kossatchev)

    © Sputnik. Anton Denisov
    International
    URL courte
    Traité START (300)
    0 01

    La coopération russo-américaine dans le cadre du nouveau Traité de réduction des armes stratégiques (START) va bon train, a constaté Konstantin Kossatchev, président de la Commission pour les Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe).

    La coopération russo-américaine dans le cadre du nouveau Traité de réduction des armes stratégiques (START) va bon train, a constaté vendredi Konstantin Kossatchev, président de la Commission pour les Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe).

    "Le principal est que le traité soit entré en vigueur dans son intégralité (…) Il fonctionne et répond aux intérêts aussi bien de Moscou que de Washington", a déclaré M.Kossatchev lors d'un point de presse consacré au premier anniversaire de la signature du document.

    Le 8 avril 2010, à Prague, les présidents russe et américain, Dmitri Medvedev et Barack Obama, ont signé le nouveau traité START qui est entré en vigueur le 5 février 2011.

    Le nouveau START prévoit un maximum de 1.550 ogives nucléaires déployées pour chacun des deux pays, soit une réduction de 30% par rapport au niveau établi par le Traité de désarmement nucléaire conclu le 24 mai 2002 à Moscou.

    En application du traité, la Russie et les Etats-Unis ont procédé à un échange de données sur les volumes et le déploiement des forces nucléaires stratégiques ainsi qu'à des inspections réciproques des installations nucléaires.

    Le 18 mars, les Américains ont présenté aux spécialistes russes le bombardier lourd B-1B à la base militaire de Davis-Monthan, en Arizona. Les 21-22 mars, les Russes ont présenté à la délégation américaine le dernier missile intercontinental mobile RS-24 Iars à têtes multiples dans l'unité de missiles stratégiques de Teikovo (région d'Ivanovo).

    Dossier:
    Traité START (300)

    Lire aussi:

    Les USA balancent entre les versions de leur doctrine nucléaire
    Supériorité nucléaire de Moscou sur Washington? Du bluff politique selon un expert russe
    Un nouveau record de dépenses pour la défense
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik