Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: les projets avec la Russie et l'UE ne se contredisent pas (ministre)

    International
    URL courte
    0 01

    La coopération de l'Ukraine avec l'Union douanière (Russie, Biélorussie, Kazakhstan) ne portera pas préjudice à la mise en place d'une zone de libre-échange (ZLE) avec l'Union européenne, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie ukrainienne, Konstantin Grichtchenko.

    La coopération de l'Ukraine avec l'Union douanière (Russie, Biélorussie, Kazakhstan) ne portera pas préjudice à la mise en place d'une zone de libre-échange (ZLE) avec l'Union européenne, a annoncé vendredi le chef de la diplomatie ukrainienne, Konstantin Grichtchenko.

    "Cela ne se produira pas au détriment de nos négociations sur la création d'une zone de libre-échange [avec l'UE]", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'issue d'une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la CEI (Communauté des Etats indépendants).

    "Nous ne voyons aucune contradiction entre les objectifs que nous poursuivons à Bruxelles et les négociations que nous menons avec nos partenaires [de l'Union douanière] avec lesquels nous entretenons des liens économiques importants", a indiqué M. Grichtchenko.

    Jeudi dernier, le président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, avait souligné dans une intervention à la Rada (parlement) que les relations de Kiev avec l'Union douanière seraient fondées sur un paquet d'accords. Ceux-ci ne prévoient pas l'adhésion de l'Ukraine à cette entité économique formée par la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, mais une coopération selon la formule "trois plus un".

    Lire aussi:

    Ukraine dans l'UE: la route sera longue, selon Vilnius
    L’Iran sur le point de rejoindre la zone de libre-échange initiée par la Russie
    Merkel: pas question de créer l’Union douanière avec la Turquie dans ces conditions
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik