Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pas de denrées japonaises contaminées en Russie (officiel russe)

    International
    URL courte
    Séisme de 2011 au Japon et ses conséquences (136)
    0 0 0

    Le Japon assure qu'il ne laissera pas les denrées alimentaires contaminées par des radionucléides pénétrer sur le territoire des autres pays, a annoncé le Service russe de protection des droits des consommateurs.

    Le Japon assure qu'il ne laissera pas les denrées alimentaires contaminées par des radionucléides pénétrer sur le territoire des autres pays, a annoncé le Service russe de protection des droits des consommateurs au terme d'une rencontre entre le chef des autorités sanitaires russes, Guennadi Onichtchenko, et l'ambassadeur du Japon à Moscou, Sendai Mitsuhito.

    "Lors de l'entretien, l'ambassadeur japonais a présenté à son interlocuteur russe les évolutions de la situation au Japon, les résultats du contrôle des denrées alimentaires dans différentes préfectures et les mesures adoptées par les autorités nippones pour prévenir la pénétration de denrées contaminées par les radionucléides sur les marchés intérieurs et extérieurs", lit-on dans le communiqué du Service de protection des droits des consommateurs.

    MM.Onichtchenko et Mitsuhito ont convenu d'échanger régulièrement des informations sur les niveaux de radioactivité et les résultats du dépistage des produits alimentaires irradiés à la suite de l'accident dans la centrale nucléaire de Fukushima-1.

    Le chef des autorités sanitaires a pour sa part souligné que le taux de radioactivité dans l'Extrême-Orient russe ferait l'objet d'un suivi permanent. Les avions, les navires, les passagers et les cargaisons en provenance du Japon subiront également un contrôle rigoureux.

    Une série d'accidents survenus dans la centrale nucléaire de Fukushima-1 après le séisme dévastateur du 11 mars a provoqué des fuites radioactives sur le site. Les autorités ont entamé l'évacuation de la population vivant dans un rayon de 20 km autour de la centrale. Des traces de césium et d'iode radioactifs ont été détectées dans le sol, l'eau de mer et les denrées alimentaires.

    Dossier:
    Séisme de 2011 au Japon et ses conséquences (136)

    Lire aussi:

    La catastrophe se poursuit: une nouvelle source de radiations découverte à Fukushima
    Des experts français révèlent le danger «radioactif» du vin californien après Fukushima
    Quand l’Apocalypse devient réalité: les plus grandes fuites nucléaires de notre temps
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik