Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Journalistes russes enlevés en Libye: Moscou fait appel à l'Onu

    International
    URL courte
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)
    0 0 0

    La Russie a demandé au Secrétariat de l'Onu de régler dans les plus brefs délais l'incident lié à l'enlèvement de journalistes russes en Libye, annonce, dans un communiqué, le ministère russe des Affaires étrangères.

    La Russie a demandé au Secrétariat de l'Onu de régler dans les plus brefs délais l'incident lié à l'enlèvement de journalistes russes en Libye, annonce vendredi, dans un communiqué, le ministère russe des Affaires étrangères.

    "Par l'intermédiaire de nos ambassades dans les pays entretenant des contacts avec le Conseil national de transition (CNT) de Libye, siégeant à Benghazi, capitale de l'opposition au colonel Kadhafi, des demandes pressantes ont été adressées aux gouvernement de ces Etats pour accélérer le règlement dudit incident. Des demandes similaires ont été transmises par les missions russes à New York et à Bruxelles, respectivement au Secrétariat de l'Onu et au QG de l'Otan", lit-on dans le communiqué.

    Deux correspondants du quotidien Komsomolskaïa Pravda, Dmitri Stechine et Alexandre Kots, et une équipe de la chaîne NTV ont été enlevés vendredi près de la ville d'Ajdabia. Les journalistes ont réussi à communiquer par satellite qu'ils avaient été arrêtés par des insurgés et seraient en route vers Benghazi.

    Dossier:
    Libye: sanctions contre Kadhafi (800)

    Lire aussi:

    Libération de Benghazi: «les plans de morcellement de la Libye compromis»
    Libye: libération de la ville de Benghazi des terroristes
    Al-Qaïda chassé du port de Benghazi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik