Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Soudan: des casques bleus éthiopiens déployés dans une zone disputée

    International
    URL courte
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)
    0 10

    Un contingent de paix éthiopien arrive à Abyei, région disputée entre le Soudan et le Sud-Soudan, ont annoncé vendredi les médias soudanais, citant le chef du département logistique du ministère éthiopien de la Défense, le général Gezaye Abera.

    Un contingent de paix éthiopien arrive à Abyei, région disputée entre le Soudan et le Sud-Soudan, ont annoncé vendredi les médias soudanais, citant le chef du département logistique du ministère éthiopien de la Défense, le général Gezaye Abera.

    "Je suis persuadé que le contingent de paix remplira sa mission à la satisfaction de toutes les parties intéressées et en tenant compte des résultats de nos missions précédentes dans la Corne de l'Afrique", a-t-il déclaré.

    La décision de déployer une force de paix éthiopienne dans la région d'Abyei et d'en faire une zone démilitarisée avait été adoptée en juin à Addis-Abeba par les représentants du Nord et du Sud-Soudan à l'initiative de l'Union africaine.

    Cet accord avait alors incité le Conseil de sécurité de l'Onu à voter l'envoi de 4.200 casques bleus éthiopiens chargés de contrôler le retrait des troupes soudanais de la région disputée.

    L'Ethiopie avait déjà déployé ses soldats de la paix au Rwanda, au Burundi, au Libéria et en République démocratique du Congo. En outre, 2.400 militaires éthiopiens font actuellement partie de la Mission des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD) où des hostilités opposent les rebelles indépendantistes et les troupes gouvernementales soudanaises.

    Après le référendum de janvier 2011 sur la séparation du Sud-Soudan, les autorités du Nord et du Sud n'ont pas réussi à s'entendre sur l'appartenance d'Abyei. Le sort de cette enclave riche en pétrole doit être déterminé lors d'un référendum spécialement organisé à cet effet. Cependant, le Nord et le Sud n'arrivent pas à se mettre d'accord sur la question de savoir quels habitants d'Abyei auront le droit de prendre part à cette consultation populaire.

    Dossier:
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)

    Lire aussi:

    Le Soudan rappelle son ambassadeur en Égypte
    «Le barrage de la renaissance» divise encore l’Éthiopie, l’Égypte et le Soudan
    Washington veut partager le Soudan en cinq parties, selon Khartoum
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik