Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Traité FCE: la Géorgie cesse de coopérer avec Moscou

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Géorgie cesse ses engagements envers la Russie contractés dans le cadre du Traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE), a annoncé mardi un communiqué du ministère géorgien des Affaires étrangères.

    La Géorgie cesse ses engagements envers la Russie contractés dans le cadre du Traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE), a annoncé mardi un communiqué du ministère géorgien des Affaires étrangères.

    "Tout en reconnaissant la contribution du Traité FCE au maintien de la stabilité et de la sécurité dans la zone concernée, la Géorgie continuera de remplir ses engagements à l'égard de tous les signataires du traité, à l'exception de la Russie", lit-on dans le communiqué cité par l'agence News-Georgia.

    Selon le document, Tbilissi refusera désormais de fournir les informations réclamées par Moscou et d'accueillir les inspecteurs russes dans le cadre du traité.

    Signé en 1990 à Paris par 16 Etats membres de l'Otan et six Etats membres du Traité de Varsovie, le Traité FCE définissait les quantités d'armements conventionnels déployés en Europe. Son principe fondamental relatif au maintien de l'équilibre des forces entre deux coalitions a perdu sa raison d'être avec la réunification de l'Allemagne, l'adhésion de plusieurs pays d'Europe orientale à l'Otan et la chute de l'URSS. En 1999, le sommet de l'OSCE à Istanbul a débouché sur la signature d'une version adaptée du traité, ratifiée par la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan et l'Ukraine.

    En 2007, Moscou a gelé sa participation au Traité FCE (sans toutefois s'en retirer) au motif que certains pays de l'Otan refusaient de ratifier la version adaptée.

    Lire aussi:

    Moscou: les actions US en matière de contrôle des armes traduisent leur perte d’influence
    Les USA et l’Ukraine effectueront un vol d’observation dans les cieux biélorusse et russe
    Trump appelé à sortir du Traité sur les missiles à portée intermédiaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik