Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Libye: empêcher l'arrivée d'extrémistes au pouvoir (sénateur russe)

    International
    URL courte
    Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (160)
    0 0 0

    Le gouvernement intérimaire libyen doit empêcher l'arrivée d'extrémistes religieux au pouvoir, a annoncé mercredi à RIA Novosti le président de la Commission internationale du sénat russe, Mikhaïl Marguelov.

    Le gouvernement intérimaire libyen doit empêcher l'arrivée d'extrémistes religieux au pouvoir, a annoncé mercredi à RIA Novosti le président de la Commission internationale du sénat russe, Mikhaïl Marguelov.

    "Le principal objectif du gouvernement intérimaire consiste à rétablir l'ordre et à normaliser la vie dans le pays, ainsi qu'à préparer les élections. Nous espérons que la politique de ce nouveau gouvernement parviendra à éviter des scénarios tels qu'une guerre civile ou la prise du pouvoir par les extrémistes religieux", a estimé M.Marguelov.

    Pour le moment, le chaos règne en Libye, et les règlements de comptes au sein du pouvoir risquent de déboucher sur de nouveaux conflits, a poursuivi M.Marguelov. Toujours selon lui, les unités d'anciens insurgés sont les plus enclines à la violence.

    Le gouvernement libyen a exhorté les milices armées à quitter Tripoli dans un délai de deux semaines, sous peine de fermeture de la capitale à la circulation. Le gouvernement a par ailleurs promis de mettre fin à la présence d'armes dans la ville d'ici la fin de l'année.

    L'insurrection armée en Libye a duré près de neuf mois. Les affrontements entre les troupes gouvernementales et les rebelles ont fait des milliers de morts et causé un préjudice énorme à l'économie de ce pays producteur de pétrole.

    Dossier:
    Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (160)

    Lire aussi:

    Suite au décret de Trump, les Américains sont interdits d'entrée dans l'est libyen
    L’Algérie réagit aux récents combats ayant frappé la capitale libyenne
    La diplomatie russe réagit au regain de violence en Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik