Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Recul de la démocratie: Kiev promet de tenir compte de la critique de l'UE

    International
    URL courte
    0 0 0

    L'Ukraine tiendra compte de toutes les critiques formulées par l'Union européenne à propos du recul de la démocratie dans le pays, a promis le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à l'issue du sommet Ukraine-UE à Kiev.

    L'Ukraine tiendra compte de toutes les critiques formulées par l'Union européenne à propos du recul de la démocratie dans le pays, a promis lundi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à l'issue du sommet Ukraine-UE à Kiev.

    "Je tiens à confirmer que nous tiendrons dûment compte des déclarations l'Union européenne (…) Néanmoins, nous jugeons nécessaire de régler tous les problèmes strictement dans le cadre du droit et sur les principes de l'indépendance du pouvoir judiciaire", a déclaré M.Ianoukovitch devant les journalistes.

    Le président du Conseil européen Herman van Rompuy a indiqué plus tôt dans la journée que la ratification de l'accord d'association Ukraine-UE dépendait de l'affaire Timochenko.

    Selon M.van Rompuy, l'UE est préoccupée par les poursuites pénales contre l'ex-première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko, déjà condamnée à sept ans de prison pour abus de pouvoir lors de la signature d'accords gaziers avec la Russie, et faisant l'objet d'une nouvelle enquête sur des malversations financières présumées datant des années 1990. L'UE considère ces poursuites comme politiques, alors que l'Ukraine dément.

    L'accord d'association Ukraine-UE prévoit la création d'une zone de libre-échange entre les deux entités. L'Ukraine comptait signer l'accord avant la fin de l'année 2011. M.Van Rompuy a annoncé lundi la fin des négociations à ce sujet, tout en précisant que le document serait paraphé en fonction de certaines circonstances politiques.

    Pour Kiev, la signature de ce document constituera une promesse d'adhésion ukrainienne à l'UE.

    Lire aussi:

    Aux Pays-Bas, le parlement ignore la voix de ses citoyens sur le dossier ukrainien
    Ukraine dans l'UE: la route sera longue, selon Vilnius
    Sommet UE-Ukraine: Paris s’opposerait à une disposition sur l’adhésion de Kiev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik