Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Egypte: 73 morts dans des violences après un match de football

    International
    URL courte
    Égypte: la tragédie de Port-Saïd (7)
    0 0 0

    73 personnes sont mortes dans les violences qui ont éclaté mercredi soir à l'issue d'un match de football entre deux équipes égyptiennes à Port-Saïd (nord), a annoncé jeudi à RIA Novosti un porte-parole du ministère égyptien de la Santé.

    73 personnes sont mortes dans les violences qui ont éclaté mercredi soir à l'issue d'un match de football entre deux équipes égyptiennes à Port-Saïd (nord), a annoncé jeudi à RIA Novosti un porte-parole du ministère égyptien de la Santé.

    "73 corps de victimes des heurts se trouvent dans les morgues", a indiqué l'interlocuteur de l'Agence.

    Selon cette source, des centaines de personnes ont également été blessées.

    Les heurts ont débuté à la fin du match au cours duquel Al-Masry (Port-Saïd) s'est imposé devant Al-Ahly (Le Caire), un des meilleurs clubs égyptiens, sur le score de 3 à 1. Les supporteurs d'Al-Masry ont envahi le terrain et ont commencé à lancer des pierres et des bouteilles contre ceux d'Al-Ahly, déclenchant les violences.

    Les forces de l'ordre ont réussi à faire sortir du stade l'entraîneur de l'équipe d'Al-Ahly, le Portugais Manuel José.

    Au total, environ 40.000 personnes étaient présentes au stade. Selon les témoins, la plupart des victimes sont des supporteurs du club cairote.

    Dossier:
    Égypte: la tragédie de Port-Saïd (7)

    Lire aussi:

    Les débordements de fans de foot: dans le calme ou pas tellement (vidéos)
    Lyon-Besiktas: on savait que ça allait se passer mais on n’a pas pu l’empêcher
    Zone industrielle russe près du canal de Suez: Le Caire donne son feu vert
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik