Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le bouclier antimissile américain vise la Russie, selon Poutine

    International
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (576)
    01000

    Le bouclier antimissile américain qui est en train d'être déployé en Europe vise la Russie, estime le premier ministre russe et candidat à la présidence Vladimir Poutine.

    Le bouclier antimissile américain qui est en train d'être déployé en Europe vise la Russie, estime le premier ministre russe et candidat à la présidence Vladimir Poutine.

    "Il n'y a aujourd'hui pas de menace émanant de l'Iran ou de la Corée du Nord. Actuellement, la défense antimissile (américaine en Europe) vise certainement à neutraliser le potentiel nucléaire russe", a déclaré M.Poutine dans le documentaire "Politique froide", diffusé jeudi à la télé russe.

    Selon le premier ministre, les radars et systèmes antimissiles déployés près des frontières russes couvriront le territoire jusqu'à l'Oural.

    "Cela devient une réalité et l'Otan ne veut donner aucunes garanties, mêmes écrites", a-t-il souligné.

    Les Etats-Unis, initiateurs du déploiement de l'ABM en Europe, sont le seul pays à avoir eu recours à l'arme nucléaire, et qui plus est à l'utiliser contre un pays non nucléaire, à savoir le Japon, en 1945, a rappelé M.Poutine.

    "Est-ce que nous avons oublié cela? Non, nous ne pouvons pas le faire. Et nous réagirons toujours face à des menaces près de nos frontières", a-t-il insisté.

    L'homme fort russe a également avoué qu'il ne croyait pas à la sincérité des partenaires au sein du Conseil de sécurité de l'Onu qui essayaient d'apporter des preuves de la présence d'armes de destruction massive dans certains pays pour y intervenir militairement.

    "Il me semble que nos partenaires n'ont pas besoin d'alliés, mais de vassaux. Ils veulent dominer. La Russie n'agit pas de cette manière", a ajouté le premier ministre.

    Les Etats-Unis envisagent de déployer de 2015 à 2020 une troisième zone de positionnement de leur système de défense antimissile en Europe. Moscou s'oppose à ce projet, considérant que la mise en place d'un bouclier antimissile à proximité de ses frontières menace le potentiel stratégique russe.

    L'idée d'engager une coopération en vue de créer un bouclier antimissile européen a été formulée en novembre 2010 lors du sommet Russie-Otan à Lisbonne. L'Alliance atlantique insiste sur la mise en place de deux systèmes de défense antimissile indépendants mais coordonnés: l'un russe, l'autre otanien. Moscou propose pour sa part de créer un système indivisible intégrant les dispositifs des deux parties.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (576)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    Grands titres