Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Modernisation: Moscou compte sur l'assistance de Paris (ambassadeur)

    International
    URL courte
    Année croisée Russie-France (103)
    0 01

    La Russie compte sur l'assistance de la France dans la modernisation du pays, a déclaré l'ambassadeur de Russie à Paris Alexandre Orlov à la chaîne Rossia-24.

    La Russie compte sur l'assistance de la France dans la modernisation du pays, a déclaré vendredi l'ambassadeur de Russie à Paris Alexandre Orlov à la chaîne Rossia-24.

    "La France peut et doit être notre partenaire privilégié dans le domaine de la modernisation", a indiqué le diplomate.

    La France a également opté pour un développement innovant, "elle a une industrie de haute technologie, qui est sans doute capable d'aider la Russie à réaliser sa politique de modernisation", a poursuivi M.Orlov.

    "La France crée des technopôles semblables à celle de Skolkovo en Russie. A mon avis, ces technopôles pourraient coopérer. Les Français participent activement à la création de notre centre d'innovation à Skolkovo", a-t-il annoncé.

    Le groupe nucléaire français AREVA s'est dit prêt à créer un laboratoire conjoint avec le groupe nucléaire public russe (Rosatom) à Skolkovo, en vue d'élaborer des mesures de sûreté pour les centrales nucléaires.

    Les Français ont investi 9 milliards de dollars dans l'économie russe, alors que la Russie a investi seulement 160 millions de dollars en France. Cela s'explique probablement par le fait que le climat d'investissement en France n'est pas trop propice pour les Russes, selon lui.
    "Je crois qu'il n'est pas très raisonnable de calculer les échanges commerciaux russo-français en dollars, et non en euros ou en roubles", a ajouté l'ambassadeur.

    L'euro peut devenir l'une des plus importantes monnaies mondiales si les dirigeants de la France, de l'Allemagne et d'autres pays européens arrivent à régler tous les problèmes, selon lui. La France prend de bonnes mesures pour rétablir la confiance à l'égard de l'euro, et cette monnaie doit survivre à la crise, mais la géographie de la zone euro peut changer. "Il n'est pas exclu qu'on devra se séparer de certains pays", a conclu M.Orlov.

    Dossier:
    Année croisée Russie-France (103)

    Lire aussi:

    Une idylle entre les technologies informatiques russes et les grandes enseignes françaises
    Skolkovo, l’innovation qui venait du froid… débarque à Paris
    Les investissements croisés franco-russes doivent augmenter, selon l’ambassadeur de France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik