Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats américains

    Afghanistan: le retrait de l'ISAF aggravera la situation (OTSC)

    © Sputnik. Andrei Greshnov
    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (729)
    0 0 0

    Le retrait de la Force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan (ISAF), prévu en 2014, ne fera qu'aggraver la situation dans ce pays et dans certains Etats membres de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), a annoncé mercredi le secrétaire général de l'OSCE, Nikolaï Bordiouja, lors d'une vidéoconférence.

    Le retrait de la Force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan (ISAF), prévu en 2014, ne fera qu'aggraver la situation dans ce pays et dans certains Etats membres de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), a annoncé mercredi le secrétaire général de l'OSCE, Nikolaï Bordiouja, lors d'une vidéoconférence.

    "A l'heure actuelle, le facteur afghan détermine un large éventail de menaces dans la région eurasienne", a indiqué M. Bordiouja, précisant que l'Afghanistan constituait une source de prolifération de stupéfiants, d'armes et d'idées islamistes dans la région. 

    "Nous estimons que le retrait envisagé de la Force internationale d'assistance à la sécurité ne tardera pas à aggraver la situation: les structures radicales et nationalistes intensifieront leurs activités visant à encourager les tendances contestataires et à accentuer les contradictions interethniques et interconfessionnelles dans les pays membres de l'OTSC", a déclaré le secrétaire général.

    Selon ce dernier, en décembre 2011, les membres de l'OTSC ont adopté un plan d'action appelé à contrer les menaces émanant de l'Afghanistan. Ce document, qui sera mis en œuvre en coopération avec l'ISAF, prévoit la création de ceintures de sécurité antidrogue et de sécurité financière autour de l'Afghanistan.

    L'OTSC, qualifiée par certains analystes d'"Otan Russe", a vu le jour en 2002. Cette organisation à vocation politico-militaire regroupe l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l'Ouzbékistan, la Russie et le Tadjikistan.

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (729)

    Lire aussi:

    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Lavrov cite les premières victimes en cas de guerre dans la péninsule coréenne
    Washington compte muscler sa présence en Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik