Ecoutez Radio Sputnik
    Soudan du Sud

    Moscou appelle le Soudan et le Soudan du Sud à respecter l'Accord de paix

    © Sputnik. Youlia Troitskaya
    International
    URL courte
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)
    0 01

    La Russie appelle le Soudan et le Soudan du Sud à cesser les hostilités à la frontière et à respecter l'Accord de paix global, ainsi que les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu et les normes du droit international, lit-on dans un communique de la diplomatie russe.

    La Russie appelle le Soudan et le Soudan du Sud à cesser les hostilités à la frontière et à respecter l'Accord de paix global, ainsi que les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu et les normes du droit  international, lit-on jeudi dans un communique de la diplomatie russe.

    "La nouvelle escalade de la tension est dangereuse et réclame de nouveaux efforts urgents de la part de Khartoum et de Juba, ainsi que d'autres parties qui accompagnent le processus de règlement inter-soudanais, de même que de l'Union africaine (UA) et ce, pour arrêter immédiatement les hostilités et faire redémarrer les négociations visant à régler les différends entre les deux Soudan", dit le document.

    Préoccupé par un regain de combats entre le Soudan et le Soudan du Sud, Moscou les exhorte à respecter à la lettre leurs engagements dans le cadre de l'Accord de paix global pour apaiser les tensions et maintenir la paix et la stabilité dans la région.

    Des affrontements font rage à la frontière entre Khartoum et Juba en raison de différends qui n'ont pas été réglés depuis l'accession à l'indépendance du Soudan du Sud en juillet 2011. Un conflit armé a éclaté pour le contrôle des zones pétrolifères dans les régions limitrophes. La communauté internationale appelle les deux pays à la paix et au dialogue qui sont leur seule option.

    Selon l'Onu, Khartoum et Juba doivent cesser immédiatement les hostilités, retirer leurs forces du territoire de l'autre, éviter une nouvelle effusion de sang et résoudre tous les différends à travers un dialogue pacifique.

    Dossier:
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)

    Lire aussi:

    Une base militaire russe au Soudan: les pour et les contre
    Washington veut partager le Soudan en cinq parties, selon Khartoum
    Le Soudan se lance dans l’énergie nucléaire, aidé par la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik