Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Soudan: l'Onu condamne l'attaque contre sa mission au Darfour

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le Conseil de sécurité de l'Onu condamne la récente attaque contre une patrouille de la Mission conjointe des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD), qui a fait trois blessés et un mort parmi ses membres, selon un communiqué du Conseil publié mercredi.

    Le Conseil de sécurité de l'Onu condamne la récente attaque contre une patrouille de la Mission conjointe des Nations unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD), qui a fait trois blessés et un mort parmi ses membres, selon un communiqué du Conseil publié mercredi.

    "Les membres du Conseil de sécurité de l'Onu ont confirmé leur soutien inconditionnel à la MINUAD et appelé les parties en conflit à coopérer avec cette mission", est-il indiqué dans la résolution, lue par Susan Rice, représentante permanente des Etats-Unis auprès de l'Onu dont le pays assure la présidence du Conseil pour le mois d'avril.

    Une patrouille de police de la MINUAD comprenant 32 officiers togolais a été attaquée par des personnes non-identifiées  le 20 avril alors qu'elle revenait à sa base située dans le Darfour occidental, après avoir patrouillé dans le camp de déportés de Sisi.

    L'attaque a fait deux blessés parmi les Casques bleus, qui ont trouvé refuge dans le camp de Sisi. Alors qu'ils tentaient de rejoindre leur base après l'arrivé des sauveteurs, les inconnus ont perpétré une autre attaque, blessant deux autres personnes, dont l'une est finalement morte des suites de ses blessures.

    La guerre civile qui embrase l'ouest du Soudan depuis 2003 a fait, selon l'Onu, près de 300.000 morts et plus de 2,5 millions de réfugiés et de déplacés, dont des milliers s'entassent dans des camps au Darfour dans des conditions de vie déplorables, où règnent la violence, la famine et la maladie. Les autorités soudanaises ne font état que de 10.000 victimes.

    Lire aussi:

    Une travailleuse humanitaire suisse a été enlevée au Soudan
    L'OSCE confirme que son observateur tué en Ukraine était un Américain
    Damas exhorte l'Onu à dissoudre la coalition internationale dirigée par les USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik