Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Soudans: Khartoum retire ses troupes de la région d'Abyei

    International
    URL courte
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)
    0 01

    Le Soudan a retiré ses troupes de la région contestée d'Abyei, à la frontière avec le Soudan du Sud, a annoncé lundi à Khartoum le porte-parole de l'armée soudanaise Sawarmi Khaled Saad.

    Le Soudan a retiré ses troupes de la région contestée d'Abyei, à la frontière avec le Soudan du Sud, a annoncé lundi à Khartoum le porte-parole de l'armée soudanaise Sawarmi Khaled Saad.

    "L'armée soudanaise a décidé de redéployer ses troupes en dehors de la région d'Abyei", a indiqué le porte-parole devant les journalistes.

    Auparavant, le médiateur pour le conflit soudanais et ancien président américain Jimmy Carter s'est entretenu avec le numéro un soudanais en tant que membre d'un groupe non-gouvernemental international chargé d'accélérer la reprise des négociations entre Khartoum et Juba, interrompues depuis l'invasion de la zone pétrolifère de Heglig par les troupes sud-soudanaises en avril dernier. Les négociations devraient reprendre le 29 mai à Addis Abeba.

    La semaine dernière, les 700 policiers sud-soudanais déployés à Abyei ont quitté cette région, conformément à la résolution adoptée le 2 mai par le Conseil de sécurité de l'ONU et qui prévoit le retrait de tous les militaires soudanais et sud-soudanais des territoires disputés. Les Nations unies et l'Union africaine ont immédiatement appelé Khartoum à suivre cet exemple.

    Après le référendum de janvier 2011 sur la séparation du Sud-Soudan, Khartoum et Jouba n'ont pas réussi à s'entendre sur le statut d'Abyei. Le sort de cette région riche en pétrole devait être déterminé lors d'un référendum spécialement organisé à cet effet. Or, ce dernier a été reporté sine die, faute d'accord entre le Nord et le Sud sur le droit des Arabes nomades Misseriya (qui soutiennent le gouvernement de Khartoum) de prendre part à cette consultation populaire.

    Dossier:
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)

    Lire aussi:

    Soudan: l'ambassadeur de Russie retrouvé mort à sa résidence de Khartoum
    Une base militaire russe au Soudan: les pour et les contre
    Washington veut partager le Soudan en cinq parties, selon Khartoum
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik