Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Iran cherche à exporter davantage de gaz à l'Inde et au Pakistan

    International
    URL courte
    0 0 0

    Téhéran cherche à augmenter ses livraisons de gaz vers l'Inde et le Pakistan pour compenser la récente diminution de ses exportations pétrolières, rapportent mercredi les médias internationaux citant Mohammad Ali Emadi, directeur pour la recherche et la technologie de la Compagnie nationale iranienne du pétrole.

    Téhéran cherche à augmenter ses livraisons de gaz vers l'Inde et le Pakistan pour compenser la récente diminution de ses exportations pétrolières, rapportent mercredi les médias internationaux citant Mohammad Ali Emadi, directeur pour la recherche et la technologie de la Compagnie nationale iranienne du pétrole.

    "Nous essayons d'atténuer la diminution des exportations du pétrole. Nous menons des négociations avec le Pakistan et l'Inde sur l'augmentation des exportations de gaz", a déclaré le responsable.

    "Nos exportations (pétrolières) ont diminué de 20 ou 30%. Une partie de ce volume est affecté aux raffineries iraniennes", a-t-il ajouté.

    Selon M.Emadi, la diminution des exportations de pétrole a été initiée par l'Iran afin d'effectuer la réparation et le maintien de ses puits, et n'a pas été provoquée par les sanctions européennes à l'encontre du pays.

    Plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, soupçonnent l'Iran de chercher à se doter de l'arme nucléaire sous couvert d'un programme civil mené, selon Téhéran, à des fins pacifiques. Le Conseil de sécurité de l'Onu a déjà adopté plusieurs résolutions sanctionnant l'Iran pour son refus d'établir un moratoire sur l'enrichissement d'uranium. Plusieurs pays et organisations internationales ont en outre adopté leurs propres sanctions à l'encontre de Téhéran.

    Le Conseil européen des affaires étrangères a confirmé lundi l'entrée en vigueur de son embargo pétrolier contre l'Iran dès le 1er juillet prochain. Dans le cadre de l'embargo, tous les membres de l'UE devront renoncer à toutes les importations du pétrole en provenance du pays.

    Lire aussi:

    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une nouvelle tentative de coup d’État déjouée au Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik