International

L'UE menace de limiter ses contacts politiques avec Minsk (Vilnius)

International
URL courte
111
S'abonner

L'ambassadeur de Biélorussie à Vilnius Vladimir Drajine a été convoqué mardi au ministère lituanien des Affaires étrangères pour apprendre la position de l'UE concernant la décision de Minsk de ne plus prolonger l'accréditation de l'ambassadeur suédois, rapporte le service de presse du ministère.

L'ambassadeur de Biélorussie à Vilnius Vladimir Drajine a été convoqué mardi au ministère lituanien des Affaires étrangères pour apprendre la position de l'UE concernant la décision de Minsk de ne plus prolonger l'accréditation de l'ambassadeur suédois, rapporte le service de presse du ministère.

"Les pays de l'Union européenne ont convenu de réagir unanimement à ces actes des autorités biélorusses (…). La décision d'expulser les diplomates suédois se répercute non seulement sur les relations bilatérales entre la Biélorussie et la Suède, mais aussi sur les rapports entre l'UE et la Biélorussie", lit-on dans le communiqué.

Selon la diplomatie lituanienne, l'ambassadeur biélorusse a également été informé sur la politique de l'UE à l'égard de son pays, qui sera revue compte tenu du comportement de Minsk envers les diplomates suédois et des orientations de sa politique intérieure, qu'il s'agisse du sort des détenus politiques, du déroulement des futures législatives ou de la situation de la société civile.

Vilnius souligne qu'"à la lumière des dernières démarches de Minsk, l'UE pense à limiter à l'avenir ses contacts politiques avec la Biélorussie".

Tout comme l'ensemble de l'UE, la Lituanie souhaite maintenir des relations diplomatiques normales avec la Biélorussie et renforcer sa coopération avec elle dans le cadre du programme européen Partenariat oriental, mais la normalisation des relations dépend du comportement de Minsk, souligne le ministère.

Les relations entre Minsk et Stockholm se sont dégradées depuis l'incident survenu en juin dernier, lorsque des militants suédois survolant illégalement le territoire biélorusse ont largué, notamment au-dessus de Minsk, des centaines d'oursons en peluche portant des messages en faveur de la liberté d'expression.

Le Partenariat oriental est un forum multinational formé par les Etats membres de l'UE et six Etats d'Europe orientale et du Caucase du Sud: l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la République de Moldavie et l'Ukraine. Sans prévoir de perspectives d'adhésion, ce projet qui suppose un rapprochement politique et économique a été officiellement lancé le 7 mai 2009 à Prague lors d'un sommet européen.

 

Lire aussi:

La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook