Ecoutez Radio Sputnik
    Le secrétaire au Foreign Office attendu à Moscou

    Liste Magnitski/visas: Londres s'abstient de sanctions

    © Flickr/ Matt From London
    International
    URL courte
    Loi Magnitski (80)
    0 01

    Londres n'a ordonné aucune restriction de visas dans le cadre de la "liste Magnitski", a annoncé mardi le service de presse de la diplomatie russe dans un communiqué.

    Londres n'a ordonné aucune restriction de visas dans le cadre de la "liste Magnitski", a annoncé mardi le service de presse de la diplomatie russe dans un communiqué.

    "En réponse à la demande adressée au ministère britannique suite à l'article publié le 2 septembre par le quotidien The Sunday Times, concernant la remise à l'ambassadeur britannique à Moscou de la "liste Magnitski", il a été annoncé au niveau des dirigeants politiques qu'aucune sanction dans le domaine des visas n'avait été ordonnée", indique le communiqué.

    Le document souligne que le chef de la diplomatie britannique William Hague a déclaré à cet égard que la politique de la Grande-Bretagne dans le domaine des visas n'avait subi aucun changement.

    Dimanche 2 septembre, le quotidien britannique The Sunday Times a annoncé dans un article que le ministère de l'Intérieur avait fait parvenir à l'ambassade britannique à Moscou la "liste Magnitski", rédigée par les Etats-Unis et comportant les noms de 60 personnes soupçonnées par Washington d'être impliqués dans la mort en prison de l'avocat Sergueï Magnitski.

     

    Dossier:
    Loi Magnitski (80)

    Lire aussi:

    Le Canada se propose de mettre au point sa version de l’acte Magnitski
    La Russie promet de riposter à l’adoption d'une «loi Magnitski» par le Canada
    Le parlement canadien adopte une «loi Magnitski» malgré la menace de riposte russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik