Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Somalie: l'Onu presse le nouveau président de former un gouvernement

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    Le Conseil de sécurité de l'Onu a soutenu mardi, dans une résolution, le nouveau président somalien Hassan Sheikh Mohamud, en l'a appelant à former d'urgence un gouvernement.

    Le Conseil de sécurité de l'Onu a soutenu mardi, dans une résolution, le nouveau président somalien Hassan Sheikh Mohamud, en l'a appelant à former d'urgence un gouvernement.

    "Le Conseil de sécurité de l'Onu déclare sa ferme détermination à collaborer étroitement avec les nouvelles institutions et structures des autorités somaliennes, et appelle le nouveau président à former d'urgence un gouvernement représentatif et contrôlable", lit-on dans le document.

    Selon le Conseil de sécurité, il s'agit de nommer avant tout un premier ministre appelé à former un gouvernement capable d'entamer le travail pour établir la paix dans le pays ravagé par plus de 20 ans de violences.

    Hassan Sheikh Mohamud a été élu président de la Somalie le 10 septembre par le parlement formé fin août. Ce scrutin n'aurait pas été possible sans l'appui de l'Union africaine, du Kenya et de l'Ethiopie, qui ont chassé les islamistes d'Al Chabaab de la capitale somalienne, Mogadiscio. A l'heure actuelle, beaucoup de déplacés et de réfugiés somaliens jugent la situation dans le pays suffisamment stable pour rentrer chez eux et entamer la reconstruction.

    La Somalie est pratiquement privée de gouvernement depuis le début de la guerre civile en 1991 et cette élection présidentielle était l'aboutissement de l'accord de transition conclu le 17 février sous l'égide des Nations unies.

    Après plus de 20 ans de guerre civile, les Somaliens rêvent d'un retour à la vie normale, alors que le nouveau président sera confronté entre autres aux problèmes des nombreux réfugiés, de la piraterie, de la corruption et de la pauvreté.

     

    Lire aussi:

    Somalie: 110 morts de faim en deux jours
    Les USA attaquent des positions du groupe terroriste Al-Shabbaab en Somalie
    Promotion fulgurante: quand un conducteur de taxi devient un vice-speaker parlementaire
    Pris pour un terroriste, le ministre somalien des Travaux publics est tué par erreur
    Un nouvel attentat frappe Mogadiscio, une dizaine de morts
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik