Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Damas pourrait décréter un cessez-le-feu pour la fête d'al-Adha

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    Damas est prêt à étudier la proposition de cessez-le-feu formulée par l'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi, qui a invité les autorités syriennes et l'opposition à suspendre les hostilités durant la fête musulmane d'al-Adha, ont annoncé mardi les médias internationaux.

    Damas est prêt à étudier la proposition de cessez-le-feu formulée par l'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi, qui a invité les autorités syriennes et l'opposition à suspendre les hostilités durant la fête musulmane d'al-Adha, ont annoncé mardi les médias internationaux.

    "La partie syrienne est prête à étudier cette option", a déclaré le porte-parole de la diplomatie syrienne Jihad Makdissi cité par les médias.

    M. Brahimi a lancé cet appel lundi lors d’une visite à Téhéran. S'adressant aux autorités iraniennes, il les a exhortées à "contribuer à la mise en œuvre d'un cessez-le-feu en Syrie durant l'Aïd al-Adha". L'émissaire de l'ONU a également "souligné l'urgence de mettre fin au bain de sang".

    Il y a une semaine, Damas a décliné la proposition de cessez-le-feu unilatéral formulée par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

     

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Poutine salue l'apport de la communauté musulmane russe à l'occasion de l'Aïd al-Adha
    Staffan de Mistura, émissaire de l'Onu pour la Syrie, annonce quitter ses fonctions
    Trump: le cessez-le-feu en Syrie prouve la réussite des entretiens avec Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik