Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Moscou cherche à libérer les marins russes enlevés au Nigeria

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le ministère russe des Affaires étrangères prend toutes les mesures nécessaires pour libérer au plus vite les marins russes enlevés lundi dernier au large du Nigeria, lit-on mercredi sur le site du ministère.

    Le ministère russe des Affaires étrangères prend toutes les mesures nécessaires pour libérer au plus vite les marins russes enlevés lundi dernier au large du Nigeria, lit-on mercredi sur le site du ministère.

    "Les pirates qui ont pris en otages, sans doute pour obtenir une rançon, six Russes et un Estonien, personnel de direction de l'équipage (du Bourbon Liberty 249, ndlr), ont pris la fuite sur le territoire du pays. Le bâtiment avec les autres marins est entré dans le port nigérian d'Onne", selon le communiqué.

    "Le ministère russe des Affaires étrangères et l'ambassade de Russie au Nigeria sont en contact étroit avec l'armateur (la société française de services maritimes Bourbon, ndlr) et les autorités nigérianes et déploient tous les efforts nécessaires pour obtenir la libération des marins enlevés dans les plus brefs délais et garantir leur totale sécurité", dit le document.

    L'enlèvement a eu lieu dans le Delta du Niger, zone pétrolifère située dans le sud du pays, où opère le groupe d'insurgés armés Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (MEND). Ses commandos attaquent les sites pétroliers et enlèvent des étrangers y travaillant pour obtenir une rançon.

    Par ailleurs, au large du Nigeria et du Cameroun voisin, des pirates se livrent au pillage de bateaux et à des rapts.

     

    Lire aussi:

    Des pirates enlèvent un Russe au large du Nigeria
    Des djihadistes de Boko Haram se cachent parmi les réfugiés
    700 djihadistes de Boko Haram se rendent aux militaires nigérians
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik