Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Washington dément avoir livré des lance-missiles aux rebelles syriens

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    Les Etats-Unis n'ont pas fourni de lance-missiles Stinger aux rebelles syriens, a déclaré mercredi soir à Washington le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta.

    Les Etats-Unis n'ont pas fourni de lance-missiles Stinger aux rebelles syriens, a déclaré mercredi soir à Washington le secrétaire américain à la Défense Leon Panetta.

    "Je ne sais rien à propos de ces informations et je n'ai jamais entendu parler du fait que nous ayons fourni de telles armes à un pays dans la région", a annoncé le chef du Pentagone aux journalistes.

    Auparavant, le général Nikolaï Makarov, chef d'état-major de l'armée russe, a déclaré que les combattants anti-Assad utilisaient des lance-missiles sol-air portables fabriqués dans des pays étrangers, dont les Etats-Unis.

    M.Makarov juge possible que des armes et des munitions soient livrées aux rebelles depuis l'étranger par différents moyens de transport, notamment par les airs.

    La porte-parole de la diplomatie américaine Victoria Nuland a également démenti les déclarations du général russe.

    "Nous n'avons jamais fourni de Stingers à la Syrie et nous ne le ferons pas. Si la Russie a des preuves que l'opposition syrienne dispose de Stingers, nous aimerions les voir", a indiqué Mme Nuland.

     

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Victoria Nuland aux bords des larmes à cause de Sergueï Lavrov? Le ministre russe répond
    Su-25 russe abattu en Syrie: qui pourrait être derrière l’attaque?
    Des armes américaines seraient tombées entre les mains de Daech
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik