Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Afghanistan: Washington envisage un retrait total après 2014

    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (730)
    0 0 0

    L'administration des Etats-Unis examine la possibilité d'un retrait total du contingent militaire américain d'Afghanistan après 2014, a annoncé dimanche soir le conseiller adjoint du président à la sécurité nationale Ben Rhodes.

    L'administration des Etats-Unis examine la possibilité d'un retrait total du contingent militaire américain d'Afghanistan après 2014, a annoncé dimanche soir le conseiller adjoint du président à la sécurité nationale Ben Rhodes.
     
    "Cela (le retrait total des troupes) pourrait constituer une des possibilités que nous sommes en train d'examiner. Le président Obama n'estime pas que les prochaines négociations avec son homologue afghan Karzaï puissent aboutir au maintien de la présence militaire américaine en Afghanistan", a déclaré le responsable.
     
    Des négociations entre les deux présidents consacrées à la coopération stratégique se dérouleront vendredi. 
     
    M.Rhodes a souligné que le nombre des soldats américains maintenus après 2014 ne serait pas prioritaire lors des entretiens, la décision finale devant être prise par le président américain d'ici quelques mois.
     
    Auparavant, le journal The Wall Street Journal a annoncé que Washington avait pris la décision préliminaire de maintenir en Afghanistan, après le retrait du gros du contingent américain en 2014, entre 3.000 et 9.000 militaires afin de former leurs collègues afghans et d'assurer la protection des représentations américaines sur le sol afghan.

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (730)

    Lire aussi:

    L'ancien président afghan critique la nouvelle stratégie de Donald Trump dans la région
    Les États-Unis envoient de nouvelles troupes en Afghanistan
    L’ex-Président afghan décrypte les enjeux américains en Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik