Ecoutez Radio Sputnik
    International

    USA-Chine: un scénario d'une guerre nucléaire publié par un expert (médias)

    International
    URL courte
    0 44201

    Une frappe nucléaire chinoise contre les Etats-Unis ferait 50 millions de morts et de 25 à 50 millions de blessés graves, selon un rapport de Phillip Karber, chercheur à l'Université de Georgetown, dont des extraits sont cités par le portail russe Mail.ru.

    Une frappe nucléaire chinoise contre les Etats-Unis ferait 50 millions de morts et de 25 à 50 millions de blessés graves, selon un rapport de Phillip Karber, chercheur à l'Université de Georgetown, dont des extraits sont cités par le portail russe Mail.ru.

    "50 des 315 millions d'Américains seront tués sur le coup suite à la première frappe nucléaire chinoise, près de 50% de la population souffriront de maladies causées par des radiations. Deux tiers des 7.569 hôpitaux seront détruits et la moitié des médecins figureront parmi les victimes. Un tiers des centrales électriques et 40% des terrains agricoles seront détruits ou exposés aux radiations résiduelles. 100 millions d'Américains feront face à la famine dans les dix ans suivant l'attaque. L'espérance et qualité de vie des survivants ressemblera à celle du Moyen Âge", d'après le rapport de M.Karber, grand stratège de la Guerre froide et conseiller direct du secrétaire américain à la Défense de l'époque.

    Le rapport de 2011 est le résultat d'une étude de trois ans consacrée au potentiel nucléaire chinois et aux quelque 4.800 kilomètres de galeries souterraines que la Chine aurait construits pour cacher son arsenal. Selon le rapport cité par le site defensenews.com, 3.000 ogives nucléaires sont dissimulées dans un vaste labyrinthe souterrain chinois, alors que le Renseignement américain avait toujours déclaré que la Chine possédait de 300 à 400 têtes nucléaires.

    Le 2 janvier dernier, le président américain Barack Obama a signé un document permettant au Pentagone d'utiliser des armes nucléaires pour neutraliser "la grande muraille souterraine" chinoise. M.Obama a en outre chargé le Commandement stratégique des Etats-Unis (USSTRATCOM) de présenter un rapport d'ici le 15 août 2013 portant sur le réseau chinois des galléries souterraines et la possibilité de neutraliser ces tunnels par des armes nucléaires et conventionnelles.

    D'ailleurs, même le Pentagone met en doute l'efficacité de frappes nucléaires contre les tunnels souterrains chinois situés à une grande profondeur et trop longs, selon Mail.ru.

    Lire aussi:

    Qui déclenchera l'Armaguédon nucléaire ?
    Nouvelle activité suspecte repérée sur un site d'essais nucléaires en Corée du Nord
    Pyongyang diffuse des images de souterrains destinés à ses missiles nucléaires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik