Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: représentants du gouvernement et de l'opposition attendus à Moscou

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0 0

    La Russie a invité à Moscou des représentants tant du gouvernement syrien que de la Coalition nationale des forces de l'opposition syrienne, a annoncé dans une interview à Russia Al Youm TV le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.

    La Russie a invité à Moscou des représentants tant du gouvernement syrien que de la Coalition nationale des forces de l'opposition syrienne, a annoncé vendredi dans une interview à Russia Al Youm TV le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov.

    "Aussi attendons-nous tant une délégation de l'opposition syrienne que celle des autorités syriennes. Le ministre syrien des Affaires étrangères et d'autres personnalités syriennes ont été invités", a indiqué M.Bogdanov, qui est en outre représentant spécial du président russe pour le Proche-Orient.

    Et de rappeler que, lors d'un entretien à Munich, en marge de la Conférence sur la sécurité, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov avait confirmé l'invitation à venir en Russie au chef de la Coalition nationale des forces de l'opposition syrienne Ahmed Moaz al-Khatib.

    Devenue guerre civile, la révolte en Syrie se poursuit depuis mars 2011. Selon les Nations unies, le conflit a déjà fait près de 60.000 morts. L'Occident et certains pays arabes réclament le départ du président Bachar el-Assad, en estimant que cela mettra fin aux violences. Par contre, la Russie et la Chine craignent qu'une ingérence extérieure en Syrie n'aggrave encore plus le conflit et ne désorganise complètement l'Etat syrien.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Moscou: la présence US en Syrie viole le droit international
    Moscou persiste et signe: les frappes US contre les villes syriennes inadmissibles
    Lavrov exhorte Tillerson à empêcher les provocations contre l’armée de Damas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik