Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: l'opposition élira le chef du "gouvernement de transition"

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    Les membres de la Coalition nationale des forces de l'opposition syrienne, réunis à Istanbul pour une conférence de deux jours, éliront le chef d'un gouvernement de transition chargé de gérer les zones contrôlées par la rébellion, rapportent lundi les médias turcs.

    Les membres de la Coalition nationale des forces de l'opposition syrienne, réunis à Istanbul pour une conférence de deux jours, éliront le chef d'un gouvernement de transition chargé de gérer les zones contrôlées par la rébellion, rapportent lundi les médias turcs.

    Selon la chaîne CNN Türk, 12 candidats sont en lice pour le poste de premier ministre. Les noms de deux prétendants ne sont pas divulgués pour des raisons de sécurité, ces derniers se trouvant dans les régions contrôlées par les forces gouvernementales.

    Parmi les favoris du scrutin, la CNN Türk cite l'ex-ministre syrien de l'Agriculture Assad Moustafa, le chef de la commission chargée des affaires économiques de l'opposition Oussama al-Kadi, et le représentant de la Coalition nationale syrienne (CNS) Ghassan Hitto.

    Le premier ministre élu par les opposants aura pour mission de gérer les zones contrôlées par la rébellion dans le nord et l'est de la Syrie. Le vote devrait avoir lieu mardi 19 mars.

    La conférence d'Istanbul réunit 72 représentants de l'opposition syrienne. D'après certains observateurs, la formation d'un gouvernement de transition risque d'aggraver la crise en Syrie, une telle démarche étant susceptible de fermer la porte au dialogue entre l'opposition et le régime de Damas.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    34 fois plus d’aide aux radicaux qu’aux autres Syriens de la part de Washington
    Coalition US en Syrie: aucune opération ne sera menée dans les zones contrôlées par Damas
    À Vienne et à Sotchi la paix en suspens, en Syrie la guerre en marche avant!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik