Ecoutez Radio Sputnik
International

Chypre: pressions sur la Lettonie, sommée de refuser les fonds russes (médias)

International
URL courte
Chypre : nationalisation partielle des comptes bancaires (75)
0000

Les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) auraient téléphoné aux autorités lettones pour leur signifier que le pays devait fermer les portes aux fonds russes fuyant Chypre, a annoncé mardi le site internet mixnews.lv, citant des sources informées.

Les responsables de la Banque centrale européenne (BCE) auraient téléphoné aux autorités lettones pour leur signifier que le pays devait fermer les portes aux fonds russes fuyant Chypre, a annoncé mardi le site internet mixnews.lv, citant des sources informées. 

"Il a été clairement déclaré à nos amis lettons que si vous voulez adhérer à la zone euro, vous ne devez pas accueillir l'argent russe en provenance de Chypre", indique le site, citant un représentant de la banque centrale d'un pays membre de la zone euro.  

Une source de RIA Novosti au sein de la commission budgétaire du parlement letton a admis que ce coup de téléphone a vraiment eu lieu, car la BCE n'est pas intéressée à voir la Lettonie devenir une seconde Chypre.

Le banquier letton Girts Rungainis avait auparavant déclaré que la situation prévalant sur l'île pourrait stimuler l'afflux de fonds dans les banques lettones.

RIA Novosti n'a pour le moment reçu aucun commentaire du ministère des Finances et de la Banque de Lettonie.

Le pays doit passer à l'euro le 1er janvier 2014.

Dossier:
Chypre : nationalisation partielle des comptes bancaires (75)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres