Ecoutez Radio Sputnik
International

Chypre: le chef de l'Eglise orthodoxe appelle à sortir de l'UE

International
URL courte
Chypre : nationalisation partielle des comptes bancaires (75)
0300

Chypre ferait mieux de sortir de l'Union européenne avant qu'elle ne s'effondre, a estimé le Primat de l'Eglise orthodoxe de Chypre, l'archevêque Chrysostomos II, dans une interview accordée à la chaîne russe Pervy Kanal.

Chypre ferait mieux de sortir de l'Union européenne avant qu'elle ne s'effondre, a estimé le Primat de l'Eglise orthodoxe de Chypre, l'archevêque Chrysostomos II, dans une interview accordée à la chaîne russe Pervy Kanal.

"Aujourd'hui, les économies espagnole, portugaise et italienne sont en danger. Et si l'économie italienne est détruite de la même manière que la nôtre, l'UE n'y survivrait pas. Mais ceux qui dirigent l'Europe, et ceux qui prennent les décisions au sein de la dénommée Troïka, sont inconscients de tellement de choses que cela risque de provoquer un effondrement de l'Union européenne. C'est pourquoi je pense qu'il nous faut sortir de l'UE avant que cela ne se produise", a déclaré le religieux.

L'archevêque a également fait part de son intention de se rendre à Moscou "prochainement" pour s'entretenir avec des représentants des autorités ecclésiastiques et civiles. Selon les journalistes de la chaine, la visite de l'archevêque a été concertée avec le président chypriote.

Auparavant, Chrysostomos II a annoncé que l'Eglise chypriote était prête à mettre sa fortune à la disposition de l'Etat en vue de faire sortir le pays de la crise. L'Eglise orthodoxe de Chypre est l'un des plus importants propriétaires fonciers de l'île.

Dossier:
Chypre : nationalisation partielle des comptes bancaires (75)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik