Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Corée du Nord: Washington reporte un essai balistique

    International
    URL courte
    0 410

    Le Pentagone a reporté un essai d'un Minuteman III, missile balistique intercontinental à ogives nucléaires, de peur de n'aggraver davantage la situation déjà tendue dans la Péninsule coréenne, rapportent dans la nuit de samedi à dimanche les médias américains.

    Le Pentagone a reporté un essai d'un Minuteman III, missile balistique intercontinental à ogives nucléaires, de peur de n'aggraver davantage la situation déjà tendue dans la Péninsule coréenne, rapportent dans la nuit de samedi à dimanche les médias américains. 

    L'Associated Press rapporte que le chef du Pentagone  Chuck Hagel a décidé vendredi de reporter pour le mois de mai le tir expérimental afin d'éviter toute "mauvaise perception ou une manipulation" de la part de Pyongyang. 

    Selon la source,  l'essai devait avoir lieu dans les jours qui viennent en Californie, aux Etats-Unis, et ne s'inscrivait pas dans le cadre des exercices militaires conjoints menés par Séoul et Washington. 

    La péninsule coréenne connaît un net regain de tension ces dernières semaines. Début mars, Pyongyang, en signe de protestation contre les exercices conjoints entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, a résilié tous les accords de non-agression et de dénucléarisation conclus avec Séoul et a annoncé l'annulation de l'armistice conclu à l'issue de la guerre de Corée (1950-1953). 

    Pyongyang a transporté vendredi un deuxième missile de moyenne portée sur sa côte orientale et l'a hissé sur un lance-missiles mobile, alimentant les craintes d'un tir imminent. 

    En outre, les autorités nord-coréennes se sont déclarées incapables de garantir la sécurité des ambassades étrangères à partir du 10 avril en cas de conflit et ont proposé à l'ambassade russe, ainsi qu'aux autres représentations diplomatiques, d'examiner la question de l'évacuation de leur  personnel, compte tenu de l'aggravation de la situation sur la péninsule coréenne.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik