Ecoutez Radio Sputnik
    International

    "Gouvernement ouvert": Poutine suspend l'adhésion de Moscou

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le président russe Vladimir Poutine a suspendu l'entrée de Moscou dans le partenariat "Gouvernement ouvert" prévue en 2013, a déclaré lundi le porte-parole du chef du Kremlin Dmitri Peskov.

    Le président russe Vladimir Poutine a suspendu l'entrée de Moscou dans le partenariat "Gouvernement ouvert" prévue en 2013, a déclaré lundi le porte-parole du chef du Kremlin Dmitri Peskov.

    "Cette décision a été effectivement prise", a fait savoir le porte-parole cité par les médias russes.

    Selon M.Peskov, il ne s'agit pas de renoncer à poursuivre les travaux dans cette direction, mais de reconsidérer les délais et l'ampleur de la participation de Moscou à cette organisation internationale.

    Le projet "Gouvernement ouvert" (OGP), lancé en septembre 2011 par huit Etats dont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, a pour vocation d'augmenter la transparence du pouvoir des pays participants. A l'heure actuelle, l'organisation compte dans ses rangs 47 pays qui s'engagent à assurer la transparence de leurs budgets, la publication des données sur les revenus et les comptes des officiels, ainsi que la participation directe de citoyens à la gestion politique du pays.

    En février 2012, le président russe Dmitri Medvedev a parlé de l'"intérêt" de Moscou pour ce projet, après quoi le ministère russe des Affaires étrangères a envoyé une lettre officielle à l'OGP.

    Lire aussi:

    Ce que signifient les tweets de Trump pour le Kremlin
    Moscou: les exercices Zapad 2017 se déroulent en toute transparence
    Le Pentagone a bien deviné: Moscou voit les tentatives US de renverser son gouvernement
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik