Ecoutez Radio Sputnik
    International

    "Gouvernement ouvert": Poutine suspend l'adhésion de Moscou

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Le président russe Vladimir Poutine a suspendu l'entrée de Moscou dans le partenariat "Gouvernement ouvert" prévue en 2013, a déclaré lundi le porte-parole du chef du Kremlin Dmitri Peskov.

    Le président russe Vladimir Poutine a suspendu l'entrée de Moscou dans le partenariat "Gouvernement ouvert" prévue en 2013, a déclaré lundi le porte-parole du chef du Kremlin Dmitri Peskov.

    "Cette décision a été effectivement prise", a fait savoir le porte-parole cité par les médias russes.

    Selon M.Peskov, il ne s'agit pas de renoncer à poursuivre les travaux dans cette direction, mais de reconsidérer les délais et l'ampleur de la participation de Moscou à cette organisation internationale.

    Le projet "Gouvernement ouvert" (OGP), lancé en septembre 2011 par huit Etats dont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, a pour vocation d'augmenter la transparence du pouvoir des pays participants. A l'heure actuelle, l'organisation compte dans ses rangs 47 pays qui s'engagent à assurer la transparence de leurs budgets, la publication des données sur les revenus et les comptes des officiels, ainsi que la participation directe de citoyens à la gestion politique du pays.

    En février 2012, le président russe Dmitri Medvedev a parlé de l'"intérêt" de Moscou pour ce projet, après quoi le ministère russe des Affaires étrangères a envoyé une lettre officielle à l'OGP.

    Lire aussi:

    Le Kremlin met en doute le rapport US «sur l’intervention russe dans la présidentielle»
    Le Pentagone a bien deviné: Moscou voit les tentatives US de renverser son gouvernement
    La Russie poursuivra sa lutte contre Daech avec ou sans les USA
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik