Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: Londres dit avoir des preuves de l'usage d'armes chimiques par Assad

    International
    URL courte
    Armes chimiques syriennes (496)
    0 201

    La Grande-Bretagne possède des preuves de l'usage d'armes chimiques par le régime syrien, mais ignore dans quelle quantité ces substances ont été utilisées, a annoncé lundi le chef de la diplomatie britannique William Hague.

    La Grande-Bretagne possède des preuves de l'usage d'armes chimiques par le régime syrien, mais ignore dans quelle quantité ces substances ont été utilisées, a annoncé lundi le chef de la diplomatie britannique William Hague.

    "On voit apparaître de plus en plus de témoignages convainquants sur le fait que le régime syrien a utilisé et continue d'utiliser des armes chimiques. Nous avons des échantillons physiologiques provenant de Syrie, confirmant l'utilisation de Sarin, même s'ils ne disent rien de l'ampleur de cet emploi", a déclaré le ministre intervenant devant les députés de la chambre des communes.

    Selon lui, "notre supposition est que selon toute vraisemblance ces armes sont utilisées par le régime syrien". M. Hague a ajouté qu'il "n'existait aucune preuve du fait que l'opposition en utilise".

    D'après le gouvernement de Damas, les rebelles anti-Assad ont utilisé des armes chimiques le 19 mars dernier dans la province d'Alep. Pour sa part, l'opposition affirme que les forces gouvernementales ont eu recours aux armes chimiques à Homs en décembre 2012.

    Fin avril dernier, le ministre syrien de l'Information, Omrane al-Zohbi, a affirmé que les grandes puissances occidentales tentaient d'instrumentalser le thème des armes chimiques pour répéter en Syrie le "scénario irakien" qui a mené à la chute du dictateur irakien Saddam Hussein.

    Lundi 7 mai, la commission d'enquête sur la Syrie de l'Onu a indiqué ne pas disposer de preuves directes confirmant l'utilisation d'armes chimiques.

    Dossier:
    Armes chimiques syriennes (496)

    Lire aussi:

    Al-Nosra et Daech déploient des armes chimiques dans des quartiers résidentiels en Syrie
    Ministre syrien: «Damas n’aurait tiré aucun profit du recours à l’arme chimique»
    Moscou: toutes les armes chimiques retirées de Syrie en 2014 avec l'aide US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik