Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Un juriste américain expulsé de Russie début mai (médias)

    International
    URL courte
    0 02

    La Russie a expulsé début mai un juriste américain, Thomas Firestone, qui avait travaillé à l'ambassade des Etats-Unis à Moscou jusqu'en 2012, a annoncé lundi le journal Financial Times.

    La Russie a expulsé début mai un juriste américain, Thomas Firestone, qui avait travaillé à l'ambassade des Etats-Unis à Moscou jusqu'en 2012, a annoncé lundi le journal Financial Times.

    Selon le journal,  M.Firestone a été interpellé le 5 mai dernier à l'aéroport international Cheremetièvo de Moscou alors qu'il rentrait en Russie après un voyage à l'étranger. Le juriste aurait été déclaré persona non grata et aurait quitté la Russie après un entretien de 15 heures avec les représentants des organes judiciaires russes.

    Le ministère russe des Affaires étrangères n'a pas encore commenté ces informations.

    M.Firestone, qui a fait partie du corps diplomatique américain à Moscou en tant qu'employé du département américain de la Justice, a quitté la fonction publique en 2012. Toutefois, il est resté à Moscou en qualité de responsable de la société privée américaine Baker&Mackenzie. 

    Les médias occidentaux rapportent l'incident concernant M.Firestone au lendemain du départ d'un diplomate américain, Ryan Christopher Fogle, pris en flagrant délit d'espionnage en Russie. M.Fogle, soupçonné par Moscou d'être un agent de la CIA, a été déclaré persona non grata et a quitté la capitale russe le 19 mai.

    Lire aussi:

    Renvoi de diplomates US de Russie: Trump fait «bonne mine à un mauvais jeu»
    Restrictions russes visant des diplomates US: Washington exprime sa «profonde déception»
    Moscou élabore une réponse au renforcement des sanctions américaines contre la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik