Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: l'opposition armée appelle la Russie à ne pas interférer à l'Onu

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0 0

    L'opposition syrienne armée a sommé la Russie de ne pas empêcher une intervention internationale dans le conflit syrien, dans une lettre adressée au Conseil de sécurité de l'Onu et signée par le chef du conseil militaire suprême de l'armée syrienne libre, Salim Idris.

    L'opposition syrienne armée a sommé la Russie de ne pas empêcher une intervention internationale dans le conflit syrien, dans une lettre adressée au Conseil de sécurité de l'Onu et signée par le chef du conseil militaire suprême de l'armée syrienne libre, Salim Idris.

    Cette déclaration a été faite suite au blocage par la Russie d'une déclaration du Conseil de sécurité sur les événements à Qousseir, localité stratégique située à la frontière libano-syrienne, où les combats font rage entre les rebelles et les troupes gouvernementales.
     
    "Au nom des habitants de Qousseir, le conseil militaire suprême exhorte la Russie à s'abstenir d'empêcher une intervention internationale", lit-on dans la lettre dont les journalistes ont obtenue copie.

    Par ailleurs, M.Idris a appelé l'Onu à "faire pression"  sur le gouvernement de Bachar el Assad pour qu'il arrête son offensive à Qousseir afin de rendre possible l'acheminement de l'aide humanitaire dans cette région.

    Le chef de l'armée syrienne libre a aussi déclaré que le mouvement chiite libanais Hezbollah intensifiait son intervention en Syrie, et qu'il était très présent dans la région d'Alep et dans celles situées à l'est et à l'ouest de Damas".

    "Nous demandons que le Conseil de sécurité prenne des mesures fortes contre cette agression. Nous exigeons qu'une pression internationale se fasse sur le gouvernement libanais pour qu'il retire les troupes du Hezbollah du territoire syrien, sinon nous serons obligés de transformer notre lutte contre le régime criminel d'Assad en un conflit transfrontalier", a souligné le chef de l'armée syrienne libre.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik