Ecoutez Radio Sputnik
    Украинские военнослуащие

    Ukraine: l'armée sera réduite de 60.000 hommes en cinq ans (ministre)

    © RIA Novosti . Сергей Старостенко
    International
    URL courte
    0 0 0

    D'ici fin 2017, les effectifs de l'armée ukrainienne seront réduits pour passer de 180.000 à 122.000 personnes, a annoncé le ministre ukrainien de la Défense Pavel Lebedev dans une interview au quotidien Segodnia mise en ligne mardi sur le site du journal.

    D'ici fin 2017, les effectifs de l'armée ukrainienne seront réduits pour passer de 180.000 à 122.000 personnes, a annoncé le ministre ukrainien de la Défense Pavel Lebedev dans une interview au quotidien Segodnia mise en ligne mardi sur le site du journal.
     
    "D'ici fin 2017, les effectifs des forces armées ukrainiennes seront portés à 122.000 personnes. A l'heure actuelle, l'armée du pays compte au total 180.000 militaires", a déclaré M. Lebedev.
     
    Il a en outre confirmé qu'à partir de 2014, les forces armées seront recrutées sur une base contractuelle.
     
    Selon le ministre, de nouveaux armements viendront équiper l'armée ukrainienne. Il s'agit en premier lieu de matériel blindé, de missiles, de systèmes antimissiles et de navires rapides blindés de faible tonnage.
     
    "Nous commanderons ces armements en premier lieu à nos entreprises nationales", a indiqué le ministre.
     
    Il a également fait savoir que l'armée ukrainienne n'envisageait pas d'abandonner la Kalachnikov au profit d'un fusil d'assaut en usage dans les armées de l'Otan.
     
    "La Kalachnikov restera utilisée. Elle ne cède en rien en terme de performances par rapport à la plupart des armes similaires utilisées dans le monde", a affirmé le ministre, ajoutant que les dépôts militaires ukrainiens renfermaient un grand nombre de Kalachnikov et de cartouches conçues pour ce fusil d'assaut.

    Lire aussi:

    Viktor Kalachnikov, constructeur soviétique et russe d'armes à feu, est décédé
    Cadeau militaire russe: Beyrouth hésitant sous la pression de Washington et de Londres?
    Les fusils d’assaut Kalachnikov seront fabriqués en Arabie saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik