Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Bolivie réclame aux USA l'extradition d'un ex-président

    International
    URL courte
    0 1801

    Le Tribunal suprême de Bolivie a donné mardi son feu vert afin de réclamer aux Etats-Unis l'extradition de l'ancien président Gonzalo Sanchez de Lozada et de deux membres de son gouvernement, accusés d'implication dans le meurtre de civils, rapportent les médias boliviens.

    Le Tribunal suprême de Bolivie a donné mardi son feu vert afin de réclamer aux Etats-Unis l'extradition de l'ancien président Gonzalo Sanchez de Lozada et de deux membres de son gouvernement, accusés d'implication dans le meurtre de civils, rapportent les médias boliviens.

    M. Sanchez de Lozada a occupé le poste présidentiel entre de 1993 à 1997 et en 2002-2003. Il est accusé avec certains de ses alliés politiques d'avoir ordonné une répression sanglante menée par l'armée en 2003, qui a fait environ 70 morts et 400 blessés. L'opération visait à mettre fin à un soulèvement populaire causé par la décision du président d'exporter du gaz vers les USA via un port chilien, la Bolivie et le Chili entretenant un ancien conflit territorial qui avait privé La Paz d'accès à la mer.

    Il s'agira de la deuxième tentative des autorités boliviennes de se voir remettre l'ex-président. La première demande d'extradition a été déclinée par les Etats-Unis en septembre 2012. Le président bolivien Evo Morales, qui entretient des relations tendues avec Washington, avait alors qualifié le pays de "refuse pour criminels et de paradis de l'impunité". 

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik