Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Brahimi à Ankara pour préparer Genève-2

    International
    URL courte
    Conférence "Genève 2" (338)
    0 1 0 0

    L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie Lakhdar Brahimi est arrivé jeudi à Ankara pour évoquer avec les autorités turques et l'opposition syrienne les préparatifs de la deuxième conférence internationale sur la Syrie, dite Genève-2, a annoncé le quotidien Hurriyet Daily News.

    L'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie Lakhdar Brahimi est arrivé jeudi à Ankara pour évoquer avec les autorités turques et l'opposition syrienne les préparatifs de la deuxième conférence internationale sur la Syrie, dite Genève-2, a annoncé le quotidien Hurriyet Daily News.

    Selon le journal, M. Brahimi a déclaré qu'il rencontrerait les représentants de l'opposition syrienne, mais n'a fourni aucun détail de cette rencontre.

    La Turquie n'est pas le premier pays musulman à accueillir le diplomate algérien chargé de consulter les acteurs ayant de l'influence sur les protagonistes de la crise syrienne.

    Le 20 octobre, il a visité l'Egypte pour rencontrer le président de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi. Le jour suivant, il s'est entretenu avec les autorités irakiennes et le 23 octobre, avec les responsables jordaniens. Après la Turquie, M. Brahimi se rendra en Iran, au Qatar et en Syrie, rapporte le journal.

    La conférence internationale Genève-2 doit se réunir à l'initiative de la Russie et des Etats-Unis, mais la date de sa tenue n'est pas encore définie. Le 5 novembre prochain, M. Brahimi rencontrera au siège de l'ONU à New York des diplomates russe et américain de haut rang. Le même jour, il s'entretiendra également avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU.

    La Coalition d'opposition syrienne n'a pas encore décidé si elle participerait à la conférence Genève-2 ou non. La Coalition doit trancher définitivement cette question le 9 novembre à Istanbul, ville où se trouve le siège de cette organisation.

    Dossier:
    Conférence "Genève 2" (338)

    Lire aussi:

    L'opposition syrienne n'exige plus la démission d'Assad
    Règlement syrien: la Russie souligne la convergence des approches franco-russes
    Pourquoi la Turquie a-t-elle cessé de financer l'opposition syrienne ?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik