Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Afrique du Sud: lourdes peines de prison pour des comploteurs racistes

    International
    URL courte
    0 4 0 0

    Au terme d'un procès long de plus de dix ans, la Haute Cour de Pretoria a condamné à de lourdes peines de prison un groupe de 20 ultras accusés d'avoir préparé une insurrection armée visant à amener au pouvoir un gouvernement "blanc" en Afrique du Sud, rapporte la chaîne nationale (SABC).

    Au terme d'un procès long de plus de dix ans, la Haute Cour de Pretoria a condamné mardi à de lourdes peines de prison un groupe de 20 ultras accusés d'avoir préparé une insurrection armée visant à amener au pouvoir un gouvernement "blanc" en Afrique du Sud, rapporte la chaîne nationale (SABC).

    L'ancien universitaire Mike du Toit, surnommé "Boermag" ou "Force boer" et principal instigateur de ce complot raciste visant à faire de l'Afrique du Sud un pays exclusivement blanc, a été reconnu coupable de haute trahison pour son implication dans l'"Armée Boer", une milice formée de partisans de l'apartheid et accusée de tentative de coup d'Etat en 2002. Il a été condamné à 35 ans de prison.

    Un deuxième prévenu sur les 20 qui comparaissaient devant la justice sud-africaine a été condamné à 35 ans de réclusion et des peines de prison moins lourdes ont été prononcées contre plusieurs autres, précise la SABC.

    Lire aussi:

    Turquie: le parquet réclame 2 900 ans de prison pour Gulen
    Des Ukrainiens condamnés en France pour trafic de migrants clandestins
    La Russie a besoin d'une nouvelle stratégie en Afrique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik