Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Surveillance: "le renseignement US est allé trop loin" (Kerry)

    International
    URL courte
    Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)
    0 5502

    En réalisant leur activité de renseignement, les services spéciaux américains ont dans certains cas agi de façon excessive, a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat américain John Kerry, cité sur le site de la diplomatie américaine.

    En réalisant leur activité de renseignement, les services spéciaux américains ont dans certains cas agi de façon excessive, a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat américain John Kerry, cité sur le site de la diplomatie américaine.

    "Je vous assure que les innocents n'ont pas fait l'objet d'abus au cours de ce processus, mais il y a bien une tentative de recueillir des informations. Et oui, dans certains cas c'est allé trop loin, de façon inappropriée", a indiqué jeudi M. Kerry dans le cadre du sommet Open Government Partnership à Londres.

    "Je le reconnais, comme le président (Obama, ndlr) le reconnaît (…) et nous nous assurerons que cela n'arrivera plus à l'avenir", a ajouté le secrétaire d'Etat.

    Dans le même temps, M. Kerry a souligné que l'ampleur de l'opération américaine était exagérée par les journalistes. Selon lui, l'information selon laquelle 70 millions de personnes auraient été placées sous écoute ne correspond pas à la réalité.

    Il s'agit de la première fois que les autorités américaines reconnaissent le caractère abusif des agissements de leurs services secrets, qui ont compliqué les relations entre Washington et plusieurs pays.

    Le scandale a redoublé d'intensité en Europe après la publication en octobre de données fournies par l'ex-agent de la NSA et de la CIA Edward Snowden, selon lequel le renseignement américain aurait massivement intercepté les communications téléphoniques de citoyens européens, et placé sur écoute les chefs d'Etat d'au moins 35 pays, notamment la chancelière allemande Angela Merkel

    Dossier:
    Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)

    Lire aussi:

    L'ancien secrétaire d'État US John Kerry conseille aux Américains d'apprendre le russe
    Kerry appelle à apprendre le russe: le petit conseil de Moscou
    Moscou: une promesse non tenue des USA a freiné le règlement syrien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik