Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Netanyahu accuse les Palestiniens de créer des "crises artificielles"

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé les Palestiniens d'inventer des "crises artificielles" pour faire obstacle aux négociations de paix palestino-israéliennes qui ont repris le 30 juillet dernier après environ trois ans de suspension.

    Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé les Palestiniens d'inventer des "crises artificielles" pour faire obstacle aux négociations de paix palestino-israéliennes qui ont repris le 30 juillet dernier après environ trois ans de suspension.  

    "Je suis inquiet pour le progrès [dans le dialogue], car je vois que les Palestiniens poursuivent leurs activités séditieuses et continuent à créer des crises artificielles et à éviter les décisions historiques indispensables pour parvenir à une paix véritable", a indiqué le chef du gouvernement israélien, recevant à Jérusalem le secrétaire d'Etat américain John Kerry.  

    "J'espère que votre visite permettra de les ramener sur des positions permettant de conclure la paix juste que nous recherchons et que nos deux peuples attendent", a poursuivi M.Netanyahu.  

    Après une étape à Jérusalem, M.Kerry se rendra à Ramallah, en Cisjordanie, pour rencontrer le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.  

    Israéliens et Palestiniens ont repris les négociations de paix directes après d'intenses efforts du secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui a réuni les deux parties pour une première rencontre à Washington le 30 juillet. D'après les médias, les parties en conflit se sont depuis revues à une quinzaine de reprises pour évoquer la sécurité et les frontières du futur Etat palestinien.  

    Un journal israélien a récemment écrit que les divergences de position entre les deux parties en conflit étaient si importantes que seul leur engagement envers M.Kerry les poussait à poursuivre le dialogue.

    Lire aussi:

    John Kerry reproche à Israël de ne pas vouloir se réconcilier avec les Palestiniens
    Netanyahou: la paix possible, si les Palestiniens reconnaissent «la réalité» sur Jérusalem
    Washington contre le plan de Mahmoud Abbas pour le processus de paix au Proche-Orient
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik