Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pologne/ambassade russe attaquée: régler l'incident au plus vite (Tusk)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le problème qui a surgi dans les relations russo-polonaises suite à l'attaque perpétrée lundi contre l'ambassade de Russie à Varsovie doit être réglé le plus vite possible, estime le premier ministre polonais Donald Tusk.

    Le problème qui a surgi dans les relations russo-polonaises suite à l'attaque perpétrée lundi contre l'ambassade de Russie à Varsovie doit être réglé le plus vite possible, estime le premier ministre polonais Donald Tusk.

    "Il faut clore cette question le plus vite possible et d'une manière résolue. Ni la Pologne ni la Russie ne doivent utiliser cet incident pour exacerber le conflit et aggraver les tensions. Aucun des deux pays n'a intérêt à le faire", a déclaré jeudi M. Tusk lors d'une conférence de presse à Varsovie.

    Des nationalistes polonais et des radicaux de droite ont organisé lundi une Marche de l'indépendance, au cours de laquelle une guérite de police installée aux portes de l'ambassade russe a été incendiée. Des pierres, des fumigènes et des pétards ont été lancés en direction de la mission diplomatique russe. Moscou a exigé que les autorités polonaises présentent des excuses, réparent le préjudice matériel et punissent les coupables. Deux jours plus tard, un groupe de hooligans a jeté des fumigènes dans la cour de l'ambassade polonaise dans la capitale russe.

    Le ministère polonais des Affaires étrangères a adressé aux autorités russes une note dans laquelle il a exprimé ses regrets à l'occasion des événements à Varsovie et sa préoccupation au sujet de l'incident à Moscou.

    "Le gouvernement polonais a rédigé une note dont j'ai approuvé chaque point et dans laquelle nous avons exprimé notre regret. Il s'agissait d'une note standard et qui ne répondait pas aux attentes de la partie russe. Ce document a été formulé de la façon dont le gouvernement polonais a jugé nécessaire", a affirmé le premier ministre, ajoutant que les autorités polonaises ont fait preuve de retenue.

    Lire aussi:

    Loi sur l’Holocauste: «le bon sens et la simple probité humaine» doivent l’emporter
    Convoqué par le parquet polonais, Tusk dénonce une «campagne politique» contre lui
    Un car polonais pris pour cible en Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik