Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Corée du Nord renforce ses contrôles à la frontière avec la Chine

    International
    URL courte
    0 01

    Les autorités nord-coréennes renforcent les contrôles à la frontière avec la Chine pour empêcher la fuite de citoyens du pays, rapporte jeudi l'agence Yonhap citant une source au sein du gouvernement sud-coréen.

    Les autorités nord-coréennes renforcent les contrôles à la frontière avec la Chine pour empêcher la fuite de citoyens du pays, rapporte jeudi l'agence Yonhap citant une source au sein du gouvernement sud-coréen.

    D'après l'interlocuteur de l'agence, les troupes frontalières nord-coréennes ont été placées en état d'alerte en vue d'arrêter toute personne qui tenterait de fuir le pays. La frontière reste sous une surveillance renforcée 24 heures par jour, a indiqué la source.

    Dans le même temps, le régime communiste a envoyé ses agents en Chine pour qu'ils coopèrent avec la police chinoise dans la recherche de réfugiés nord-coréens sur son territoire.

    Beaucoup de Nord-Coréens fuient leur pays natal pendant l'hiver faire en empruntant les rivières gelées de Tumangan et d'Amnokkan, frontalières avec la Chine. Depuis la Chine, les réfugiés se rendent en Thaïlande ou au Laos, et ensuite en Corée du Sud. A l'heure actuelle, près de 26.000 réfugiés nord-coréens résident en Corée du Sud.

    Lire aussi:

    Pourquoi les réfugiés nord-coréens quittent-ils Séoul pour Pyongyang (vidéo)
    Un nouveau soldat nord-coréen s’enfuit vers le Sud
    Séoul entame une guerre psychologique contre Pyongyang
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik