Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Convention des droits de l'enfant: l'Onu approuve le travail de la Russie

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le Comité des droits de l'enfant de l'Onu estime que la Russie œuvre à l'amélioration de la situation des enfants et attache une grande importance à la mise en application de ses engagements dans le cadre de la Convention internationale des droits de l'enfant, rapporte la diplomatie russe.

    Le Comité des droits de l'enfant de l'Onu estime que la Russie œuvre à l'amélioration de la situation des enfants et attache une grande importance à la mise en application de ses engagements dans le cadre de la Convention internationale des droits de l'enfant, rapporte samedi la diplomatie russe.

    "A l'issue d'un dialogue constructif avec la délégation russe, les experts du Comité en sont venus à la conclusion que la Russie attachait une grande importance à la mise en application de ses engagements dans le cadre de la Convention internationale des droits de l'enfant aux niveaux fédéral et régional, et que ce travail était effectué sous le plus haut contrôle public", lit-on dans le communiqué.

    La délégation russe a présenté un rapport détaillé, y compris sur la protection de la santé des enfants, la défense des intérêts des jeunes handicapés et l'adoption internationale. Le Comité a formulé certaines recommandations "dont la Fédération de Russie tiendra dûment compte dans son travail ultérieur en vue d'améliorer la situation des enfants", selon le ministère russe des Affaires étrangères.

    Le Comité des droits de l'enfant des Nations unies tient sa soixante-cinquième session au Palais Wilson, à Genève, du 13 au 31 janvier, afin d'examiner les rapports de six Etats sur la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l'enfant et de ses deux Protocoles facultatifs.

    Lire aussi:

    La Grande-Bretagne décide de limiter l'accueil des enfants migrants de Calais
    Obésité enfantine: la faute aux grands-mères?
    Orphelins russes en Irak: Moscou en étroit contact avec Bagdad
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik