International

Ukraine: Kiev doit coopérer avec Moscou (Varsovie)

International
URL courte
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
0 21
S'abonner

Le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski a souligné lundi dans une intervention relayée par la chaîne télévisée CNN qu'il était très important pour les nouvelles autorités ukrainiennes d'établir des liens de coopération avec la Russie.

Le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski a souligné lundi dans une intervention relayée par la chaîne télévisée CNN qu'il était très important pour les nouvelles autorités ukrainiennes d'établir des liens de coopération avec la Russie.

"Les nouvelles autorités ukrainiennes doivent établir des relations, coopérer avec la Russie qui est un pays voisin très important de l'Ukraine", a déclaré le chef de la diplomatie polonaise dans une interview accordée à la chaîne.

Il a aussi souligné que l'intégrité territoriale du pays ne devait en aucun cas être violée.

"L'Ukraine est un Etat totalement indépendant dont la souveraineté et les frontières sont garanties par la Déclaration de Budapest signée en 1994 par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Russie. L'Ukraine est un grand pays avec une population de plus de 40 millions d'habitants. Il serait très dangereux de donner libre cours au séparatisme dans le pays", a indiqué le ministre polonais.

Selon lui, l'opposition ukrainienne comprend "des gens qui savent ce qui doit être fait et qui sont capables de dialoguer tant avec l'Occident qu'avec la Russie".

Dimanche, Alexandre Tourtchinov, élu président ukrainien par intérim par la Rada Suprême (parlement), a déclaré que l'Ukraine était ouverte au dialogue avec les autorités russes.

Dossier:
Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

Lire aussi:

Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Trump menacé d’une «épidémie surprise»: la curieuse prémonition de 2017
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook