Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le Drian et Hagel évoquent la coopération militaire avec la Russie

    International
    URL courte
    0 5 0 0

    La coopération militaire avec la Russie et la situation en Ukraine ont été au centre de la conversation téléphonique passée samedi entre les chefs des départements millitaires français et américain, Jean Yves Le Drian et Chuck Hagel, a fait savoir le porte-parole du Pentagone John Kirby.

    La coopération militaire avec la Russie et la situation en Ukraine ont été au centre de la conversation téléphonique passée samedi entre les chefs des départements millitaires français et américain, Jean Yves Le Drian et Chuck Hagel, a fait savoir le porte-parole du Pentagone John Kirby.

    "Ils ont discuté des positions sur la coopération militaire avec la Russie et ont convenu de la poursuivre par de hauts responsables français et américains", a indiqué le porte-parole sans entrer dans les détails. Et d'ajouter que MM.Le Drian et Hagel ont souligné l'importance d'une coopération bilatérale étroite dans le soutien des alliés d'Europe centrale et orientale.

    Début mars, le Pentagone a suspendu la coopération avec les militaires russes en raison de l'évolution de la situation en Ukraine, exemple suivi ensuite par le Canada. D'après certaines informations, Londres envisage d'adopter une mesure analogue.

    La détérioration des relations entre la Russie d'une part, et les Etats-Unis et l'Union européenne de l'autre, a suivi le coup d'Etat en Ukraine et la décision d'organiser un référendum sur l'indépendance de la Crimée. Les pays occidentaux estiment que le référendum qui se déroule ce 16 mars est illégitime et soutiennent les nouvelles autorités de Kiev.

    Lire aussi:

    Syrie: Paris voit «une fenêtre d’opportunité» dans le dialogue avec Moscou
    Le partenariat Russie-USA en Syrie est «un pas dans la bonne direction»
    La France ne cherche ni l'isolement ni l'affaiblissement de la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik