International
URL courte
0 71
S'abonner

La France ne changera pas d'avis vis-à-vis du gaz de schiste: elle n'en exploitera pas, a déclaré mardi Ségolène Royal, ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

La France ne changera pas d'avis vis-à-vis du gaz de schiste: elle n'en exploitera pas, a déclaré mardi Ségolène Royal, ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.

Elle participait à une réunion avec ses homologues italien, allemand, britannique, américain, canadien et japonais à Rome.

"Nous ne recourrons pas à l'exploitation des gaz de schiste en l'état actuel des technologies, car elles sont dangereuses", a déclaré Ségolène Royal.

Le communiqué conjoint adopté à l'issue de la réunion met l'accent sur la nécessité de diversifier les sources d'énergie pour assurer une meilleure sécurité énergétique. Les ministres de sept pays industriellement développés ont notamment souligné le besoin de poursuivre le développement de ressources alternatives propres, y compris au niveau local. Ils se sont également engagés à recourir à des techniques d'extraction des hydrocarbures moins agressives pour l'environnement.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Un rapport remis par le Pr Raoult il y a 17 ans prédisait le chaos à venir mais le gouvernement l’a ignoré
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook