Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires américains, lettons, lituanien et britanniques à la base lettone d'Adazi

    Lettonie: un maire indigné par le comportement des soldats de l'Otan

    Latvian Ministry of Defense / Gatis Diezins
    International
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)
    0 01

    Le maire de la ville lettonne de Ventspils, Aivars Lembergs, a adressé mercredi une lettre au secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen pour exprimer son indignation face au comportement des soldats de l'Alliance et exiger des excuses officielles.

    Le maire de la ville lettonne de Ventspils, Aivars Lembergs, a adressé mercredi une lettre au secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen pour exprimer son indignation face au comportement des soldats de l'Alliance et exiger des excuses officielles. 

    Le portail internet mixnews.lv informe que la ville mentionnée accueille du 9 au 22 mai l'exercice d'entraînement de guerre des mines "Open Spirit 2014" qui regroupe 26 navires de l'UE et de l'Otan. Le week-end dernier, plusieurs incidents impliquant des soldats de l'Alliance en état d'ivresse se sont produits à Ventspils. Plusieurs militaires ont été blessés et un soldat hollandais a été hospitalisé avec un traumatisme crânien grave. 

    M.Lembergs a en outre adressé une missive aux ministres lettons des Affaires étrangères et de la Défense dans laquelle il met en garde contre le possible danger émanant des militaires de l'Alliance. 

    "Compte tenu du comportement des soldats de l'Otan, il est impossible de prévoir les menaces qu'ils peuvent présenter contre la population civile. Nous ignorons de quoi ils sont capables dans un état d'ébriété si avancé, vu que leurs navires sont équipés d'armes et d'équipement très puissants", a indiqué le maire dans sa lettre. 

    M.Lembergs avait déjà par le passé qualifié le comportement des soldats de l'Alliance d'"ordurier".

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (296)

    Lire aussi:

    Et si une guerre éclatait entre Moscou et Kiev? Rasmussen raconte qui la gagnerait
    Porochenko est certain de l'adhésion de son pays à l'Otan
    L'Otan «ne veut pas une confrontation» avec Moscou mais augmente ses dépenses militaires
    Tags:
    militaires, Open Spirit 2014, Union européenne (UE), OTAN, Aivars Lembergs, Ventspils, Lettonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik